Ecole de marche avec une prothèse de membre inférieur

Retrouver vos aptitudes

Le but de la rééducation est de vous préparer de manière optimale à vivre avec votre prothèse. D'une part, cela implique le recouvrement de la force, l’endurance et la coordination grâce à une kinésithérapie objective. D'autre part, un entraînement spécial à la marche vous aidera à utiliser votre prothèse.

Pour un entraînement à la marche avec des amputés transfémoraux, le fonctionnement de base du genou joue un rôle majeur. En principe, le programme de formation et d’éducation est adapté aux composants utilisés. Le programme vise à vous réapprendre les séquences de mouvements de tous les jours et à vous expliquer les fonctionnalités de votre prothèse.

Informez-vous ici sur l’entraînement à la marche des amputés de membre inférieur.


Porter et retirer correctement la prothèse

Porter et retirer correctement la prothèse vous-même : C’est le préalable pour marcher avec une prothèse, et vous vous entraînerez d’abord à cela. Votre famille pourra peut-être vous aider au début ; aussi est-il important de les inclure dans le processus. Cependant, le but est que vous appreniez à le faire de manière indépendante avec un peu de pratique. Il existe différentes manières de porter une prothèse, selon le type de prothèse et les caractéristiques de votre membre résiduel. Votre thérapeute ou orthoprothésiste vous montrera la méthode qui vous convient le mieux.

Comment porter une prothèse transtibiale avec une valve unidirectionnelle et une genouillère de suspension?

Comment mettre une prothèse transfémorale avec un manchon avec tige d’accrochage distal?


S'asseoir et se lever avec une prothèse

Dès que vous savez comment porter et retirer la prothèse, l’étape suivante consistera à apprendre à vous asseoir et vous lever. Les amputés transfémoraux utilisant un genou avec assistance à l'assise peuvent mettre du poids sur les deux membres en position assise. Le Prosedo, le Kenevo, le C-Leg® 4, le Genium ou le Genium X3 d'Ottobock possèdent tous cette fonction. Il en résulte un soulagement significatif pour le côté sain, qui est utile pour la prévention des problèmes prématurés dus à des contraintes excessives. Les utilisateurs transtibiaux peuvent également appliquer le même poids sur leurs deux membres lorsqu'ils sont assis ou debout pour les mêmes avantages.

Marcher sur des surfaces planes

Dès que vous gagnez en confiance dans l’utilisation de la prothèse, l’école de marche peut commencer. Améliorer l’équilibre et la coordination, mettre suffisamment de poids sur le côté prothétique et redresser le bassin et le tronc sont les objectifs visés. Votre thérapeute continue également à renforcer vos muscles, car des muscles forts sont essentiels à une posture stable du corps pendant la marche.

Tout d'abord, vous apprendrez à déplacer votre poids et à vous tenir sur une jambe entre des barres parallèles. Ne supportez pas tout votre poids avec vos bras et votre membre sain ; utilisez aussi votre prothèse. Dès que vous arrivez à marcher entre des barres parallèles, vous commencez les premiers exercices sans assistance. Le premier objectif est de réduire progressivement l'utilisation des aides à la marche dont vous pourriez avoir besoin au début. Ceci est réalisé grâce à une combinaison de technique de marche correcte et de renforcement de la musculature du tronc. Votre thérapeute surveille tous les exercices de marche afin de s’assurer qu’il n’y ait aucun défaut de marche. Au début, le thérapeute est toujours à vos côtés pour vous aider, mais avec le temps, vous n'aurez plus besoin d'une telle assistance.

Dès que vous maîtriserez la marche sur un terrain plat, vous pratiquerez également la marche sur diverses autres surfaces.

Once you have mastered walking on level ground, you will also practice walking on various other surfaces.

Marcher en toute sécurité dans les escaliers et sur les rampes

Vous rencontrerez toujours des obstacles dans la vie quotidienne, tels que des trottoirs, des escaliers dans la maison ou une rampe menant au garage. Marcher en toute sécurité dans les escaliers et sur les rampes fait partie de votre vie quotidienne et fait partie des exercices à faire pendant l'entraînement à la marche. Les composants de votre prothèse déterminent quelle technique de marche vous convient le mieux.



Rubriques connexes